calvitie dermaroller

Le dermaroller contre la chute de cheveux

De plus en plus fréquente, la perte de cheveux peut être une situation fort embarrassante. En réalité, il n’est pas très agréable de retrouver des touffes entières de cheveux sur son oreiller au réveil. Toutefois, en dépit de ses causes diverses, un traitement efficace existe contre cette affection aux effets disgracieux. Il s’agit notamment du microneedling, un traitement révolutionnaire à l’application assez simple. En outre, il faut dire qu’il est adapté aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Par ailleurs, la pratique de ce traitement nécessite un outil tout aussi révolutionnaire et très pratique : le dermaroller. Comment le dermaroller peut-il lutter contre la chute de cheveux ? Tour d’horizon.

Présentation du dermaroller

Système de soins anti-âge novateur, le dermaroller est un instrument utilisé dans le traitement par microneedling. Il est constitué d’un manche et d’un rouleau parsemé d’une multitude de petites aiguilles. Ce sont ces dernières qui, lors du passage sur la zone à traiter, provoqueront le stimulus. Il faut dire que cet accessoire est généralement utilisé pour lutter contre les cellulites et les vergetures.

Toutefois, il est aussi efficace pour traiter les cas de chutes de cheveux, quelle qu’en soit la cause. Par ailleurs, le dermaroller est conçu en différentes tailles en fonction de son utilisation. Par exemple, celui adapté aux chutes capillaires est doté d’environ 540 micro aiguilles. Facile à utiliser, le dermaroller vous libère des contraintes des injections. Ainsi, vous pouvez vous en servir même sans l’intervention d’une tierce personne.

Les bienfaits du dermaroller

Si le dermaroller connaît un tel succès, ce n’est pas dû à une situation anodine. En effet, l’utilisation de cet outil a été à la base de nombreux résultats satisfaisants. En soin capillaire par exemple, le dermaroller contribue grandement au ralentissement de la chute des cheveux. Dans la plupart des cas, il en favorise également la repousse.

Si ce miracle est possible, c’est parce que les aiguilles du dermaroller stimulent les cellules souches du cuir chevelu. Ces stimuli provoqueront la sécrétion d’acide hyaluronique et de peptides. Ces substances sont indispensables à la production naturelle du collagène. Ainsi, votre cuir chevelu gagnera en tonus et la repousse de vos cheveux sera effective.

Par ailleurs, le dermaroller étant naturel, vous n’aurez pas à craindre d’éventuels effets secondaires. Il n’y a donc aucun risque d’infections, d’allergies ou de nécroses. De plus, il s’adapte à toute personne souhaitant améliorer la qualité de ses cheveux. Peu importe votre âge ou votre sexe, vous pouvez aisément vous servir du dermaroller.

Si vous êtes plutôt du genre frileux, ne vous inquiétez pas. En réalité, les aiguilles du dermaroller existent en différentes tailles. Vous pourrez donc commencer vos soins avec des aiguilles de petite taille. Quand vous vous serez habitué à la sensation des aiguilles, vous pourrez opter pour des tailles supérieures. Il convient en effet de souligner que plus les aiguilles sont grosses, plus les résultats sont rapidement visibles.

Cependant, veillez à ne pas utiliser des aiguilles de plus de 0,5 mm. Par ailleurs, si vous souhaitez accroitre l’efficacité de votre dermaroller, vous pouvez l’utiliser avec un sérum à base de vitamines. En effet, le dermaroller accélère l’absorption du sérum par les cellules. La production du collagène n’en sera alors que plus boostée. Cependant, il vous faudra également prévoir un désinfectant.

Principe et mode de fonctionnement du dermaroller

Il est nécessaire de comprendre le principe de cet accessoire et d’en maitriser le fonctionnement.

Le principe du dermaroller

Le dermaroller est un accessoire dont le principe d’utilisation est très simple. En effet, il s’agira de pratiquer, grâce aux micro-aiguilles, de très fines perforations. Cela créera alors un double effet sur la peau. Légèrement semblable à une saignée, le dermaroller provoquera dans un premier temps un afflux sanguin.

Ce dernier permettra d’éliminer les cellules défectueuses, suscitant ainsi la production de nouvelles. Celles-ci seront alors plus aptes à produire une meilleure qualité d’élastine et de collagène. Ces substances essentielles à la production capillaire permettront aux nouveaux cheveux d’être plus toniques.

Outre la production d’élastine et de collagène, le dermaroller favorise la pénétration de substances nutritives pour le cuir chevelu. Pour ce faire, les micro-aiguilles créeront une multitude de petits canaux. Ce sont ces derniers qui favoriseront la circulation des principes actifs (vitamines et peptides) vers les couches supérieures du derme. Ce faisant, le cuir chevelu recevra les différentes substances lui permettant d’assurer une meilleure production capillaire.

Le fonctionnement du dermaroller

Comme mentionné plus haut, l’usage du dermaroller ne nécessite aucune aide extérieure. De même, sauf cas exceptionnel, il n’est pas nécessaire de recourir à un médecin. Toutefois, si vous venez d’acquérir votre dermaroller, vous devez savoir que son utilisation requiert certaines étapes préliminaires.

La première étape consiste à appliquer une crème anesthésiante sur la zone à traiter. Pour être efficace, la crème doit être mise au moins 1 heure avant le dermarolling. Il convient cependant de noter que cette étape est facultative. En réalité, le passage des aiguilles sur la peau est quasi indolore. Après cette première phase, vous devez nettoyer et désinfecter minutieusement la peau à traiter.

N’oubliez pas que même si elles sont très fines, les lésions provoquées par le dermaroller peuvent être des ouvertures aux microbes. Après le nettoyage, massez la zone avec une solution revitalisante. Cette solution doit être à base de vitamines, d’acide hyaluronique et de peptides. Elles permettront de compenser le déficit de votre cuir chevelu. C’est seulement après ce massage que vous pourrez procéder à l’utilisation effective de votre dermaroller.

Une fois votre cylindre en main, faites-le rouler doucement sur la zone à traiter. Ne soyez ni trop agressif, ni trop rapide. Veillez à faire passer le dermaroller dans toutes les directions. Pour cela, faites des mouvements verticaux, horizontaux et même en diagonale. Afin qu’il soit efficace, votre dermaroller devra effectuer au moins 5 passages. Souvenez-vous également qu’il vous faut au moins 30 à 60 min de dermarolling par séance. Prenez donc votre temps pour ne pas irriter votre peau.

Après votre séance, la zone traitée présentera des rougeurs et, dans certains cas, un léger saignement. Ne vous en inquiétez pas. Vous ressentirez également une légère chaleur sur votre peau. Pour atténuer ces sensations, vous pouvez poser sur la zone un masque rafraichissant ou un peu de glace. Toutefois, il est préférable de ne pas utiliser de baume cicatrisant. C’est par la cicatrisation naturelle que vous obtiendrez des résultats efficaces.

En outre, il faut savoir qu’une seule séance ne suffira pas pour vous traiter. En principe, c’est au bout de 6 à 8 séances que vous verrez apparaitre les premiers résultats. Armez-vous donc de patience. Par ailleurs, après chaque séance, évitez d’exposer la zone traitée à une quelconque source de chaleur. Si vous devez sortir par beau temps, pensez à prendre un couvre-chef. Dans le cas contraire, vous retarderez la cicatrisation et risquez d’aggraver l’inflammation de la zone.

outils microneedling

Comment faire un microneedling à domicile ?

Comme il s’agit de seringues, la sécurité sera votre préoccupation première lorsque vous ferez un microneedling à la maison.

Si vous souhaitez faire un microneedling à domicile, vous devez nettoyer soigneusement la peau avant et désinfecter votre dermaroller pour limiter les risques d’infection.

De quoi avez-vous besoin ?

  • Un dermaRoller
  • 70 % d’alcool isopropylique
    nettoyant
  • crème anesthésiante (facultatif)
  • Un sérum hydratant

Voici notre méthode en cinq étapes :

1. Désinfecter votre dermaroller

Commencez toujours par désinfecter votre dermaroller, en le laissant tremper dans de l’alcool isopropylique à 70 % pendant environ 5 à 10 minutes avant de commencer.

2. Nettoyer votre visage

Nettoyez votre peau avec un nettoyant doux au pH équilibré, puis nettoyez-la à nouveau. Il est également conseillé d’essuyer délicatement l’alcool isopropylique à 70 % directement sur votre visage avant de commencer à rouler.

Si vous êtes sensible à la douleur, pensez à utiliser une crème anesthésiante après avoir lavé et hydraté votre visage. Vous voudrez certainement en appliquer une si vous êtes passé à l’utilisation d’aiguilles plus longues.

3. Commencez le microneedling

Avant de commencer, divisez mentalement votre visage en quatre parties, en évitant complètement la zone des yeux :

en haut à gauche
en haut à droite
en bas à gauche
en bas à droite

Roulez doucement et fermement sur une zone dans une direction (verticalement ou horizontalement) deux à trois fois, et assurez-vous de soulever le rouleau avant chaque roulement.

Supposons que vous commenciez à la verticale : Après avoir couvert une section 2 ou 3 fois de cette façon, déplacez légèrement le rouleau et répétez jusqu’à ce que vous ayez couvert toute la section dans cette direction. Ensuite, revenez en arrière et répétez tout le processus dans cette section, mais cette fois, roulez horizontalement en utilisant un motif de hachures croisées.

4. Rincez-vous le visage

Rincez votre visage à l’eau claire uniquement lorsque vous avez fini le traitement et séchez-le en le tapotant avec un coton propre.

5. Désinfectez votre dermaroller

Lavez d’abord le dermaroller avec du liquide vaiselle. Ensuite, faites-le tremper à nouveau dans de l’alcool isopropylique à 70 % pendant 10 minutes et remettez-le dans son étui.

N’attendez pas trop longtemps pour remplacer votre outil de microneedling : vous devriez vous débarrasser de votre rouleau actuel pour en acheter un nouveau après 10 à 15 utilisations. Il se peut donc que vous ayez besoin d’un nouveau rouleau chaque mois si vous faites ce traitement plusieurs jours par semaine. Il existe aussi des dermaroller avec recharge comme le produit de chez Stacked Skincare. ( Que je recommande d’ailleurs)